Notre premier projet approuvé !

jeudi 14 juillet 2016

Sous la coordination du chef de file Bretagne Développement Innovation, neuf partenaires se sont associés pour s’attaquer au défi de la vulnérabilité énergétique de territoires situés en fin de réseaux de distribution et dépendants des énergies fossiles.

Deux sites pilotes – l’Ile d’Ouessant en Finistère et le campus de l’Université d’East Anglia dans le Norfolk – ont été retenus pour valider la faisabilité des solutions proposées et de développer une méthodologie de conception et de mise en place d’un smart grid. Il s’agira de rechercher le mix énergétique le plus adapté aux besoins, ressources disponibles et caractéristiques de production et de consommation des territoires d’application.

Le projet ICE – acronyme pour « Intelligent Community Energy » - s’attachera à améliorer, développer et promouvoir de nouvelles solutions intelligentes de production, de stockage et de consommation de l’énergie adaptées aux territoires insulaires ou isolés.

A l’issue du projet, ces solutions seront intégrées à une offre commerciale complète à proposer à d’autres territoires insulaires ou périphériques, dans l’espace Manche et au-delà, confrontés aux mêmes défis énergétiques.

Ce premier projet franco-britannique de la période 2014 - 2020 a été approuvé  au comité de sélection du 29 juin dernier. ICE est financé par le Programme à hauteur de 69% de son budget, soit un montant FEDER de 5,5 millions d’Euros. Entre 2016 et 2020, il associera ainsi Bretagne Développement Innovation, le Technopole Brest Iroise, le Pole Mer Bretagne, la Technopole Quimper Cornouaille, le Syndicat Départemental de l’Energie du Finistère, l’Université d’Exeter, l’Université de Plymouth, Marine South East et l’Université d’East Anglia.