LECONS TIREES DU PREMIER APPEL A PROJETS

vendredi 31 juillet 2015

Avec l’ouverture du second appel à projets dans quelques semaines (du 7 septembre au 19 octobre), le Secrétariat Conjoint souhaite attirer l’attention des porteurs de projets sur un certain nombre de leçons tirées du premier appel à projets.

Contacter le coordinateur de l’animation local

  • Il est conseillé aux candidats de contacter leur coordinateur de l’animation local aussi tôt que possible dans le développement de leur projet. Les animateurs peuvent donner des conseils sur les idées de projet et sur les procédures du Programme, et aider dans la recherche de partenaires. 
  • Les porteurs de projets sont fortement encouragés à notifier au Secrétariat Conjoint  leur intention de soumettre une candidature au moins une semaine avant l’ouverture de l’appel, pour pouvoir planifier et gérer au mieux les agendas des animateurs.

Ajustement du projet aux priorités et stratégies du Programme

  • Les candidats doivent penser à l’impact économique de leur projet sur le long terme, et pouvoir le mesurer.
  • Par exemple, un projet souhaitant développer un nouveau produit devra avoir développé une étude de faisabilité, démontrant qu’il y a une vraie demande et un marché afin de pouvoir commercialiser ce produit.
  • Un projet souhaitant travailler sur le tourisme devra avoir pour objectif non seulement l’augmentation du nombre de visiteurs, mais également l’augmentation des dépenses engagées par ces visiteurs, et faire en sorte que ces visiteurs reviennent sur le site par la suite, afin d’assurer un impact sur le long terme pour les entreprises locales.
  • Un projet d’innovation sociale devrait considérer à la fois le potentiel commercial de leur innovation et l’impact économique de l’amélioration des services aux personnes les plus défavorisées en termes d’économies réalisées.

Candidature en ligne sur Synergie CTE

  • Un accès à Synergie CTE sera fourni aux chefs de file une fois l’appel ouvert et une fois qu’ils auront communiqué toutes les informations nécessaires à leur animateur local.
  • Toutes les sections du formulaire de candidature doivent être remplies et traduites. Dans le cas contraire, le projet sera déclaré inéligible. Les candidats doivent également s’assurer que les traductions sont pertinentes. Le nombre maximum de caractères inclut les espaces et tout texte dépassant cette limite sera automatiquement tronqué sur le formulaire de candidature.
  • Dans le tableau des livrables, les candidats doivent entrer le nom de la réalisation dans la première colonne et, dans les autres colonnes indiquant les années, renseigner les livrables qui amènent à ces réalisations.

Date limite – candidature en ligne

  • Il est recommandé aux candidats de ne pas attendre le dernier moment pour soumettre leur candidature. Cela permettra au SC d’avoir une certaine flexibilité si un problème survient avant la date limite.
  • Il n’est pas possible de soumettre des informations additionnelles ou de modifier la candidature après la clôture de l’appel.

Date limite – documents papier

  • Une version papier du formulaire de candidature (extrait de Synergie CTE après la soumission en ligne) doit être reçue par le SC dans les cinq jours ouvrables qui suivent  la soumission en ligne.
  • Les candidats sont encouragés à suivre leur envoi et à contacter le SC le plus tôt possible en cas de souci dans la livraison des documents, car c’est la date de réception qui fait foi, et non le cachet de la poste. Dans le cas contraire, le projet sera déclaré inéligible.