Le projet ADAPT développera un nouveau fauteuil roulant intelligent ainsi qu’un programme de formation

mercredi 21 juin 2017

Chef de File: ESIGELEC
Le budget total du Projet: 8,7 millions d'euros
Fonds Européen de Développement Régional: 5,9 millions d'euros
Nombre de partenaires: 16 (8 français, 8 anglais)
Durée du Projet: 4 ans

 

Seize organisations françaises et britanniques se sont associées pour lancer un projet qui visera à remédier aux difficultés de mobilité rencontrées par les personnes âgées et handicapées, en  développant un fauteuil roulant électrique intelligent et un simulateur de pilotage de fauteuil roulant en réalité virtuelle.

Le projet est intitulé ADAPT (Dispositifs d’assistance à l’autonomisation de personnes handicapées grâce à la robotique).

ADAPT améliorera des fauteuils roulants électriques standards, qui sont actuellement utilisés par les services de santé en France et au Royaume-Uni, en ajoutant des technologies d'aide à la conduite, tels que l’évitement d'obstacles, la sélection d’itinéraire et la conduite autonome.

Le fauteuil roulant électrique intelligent surveillera également les fonctions physiologiques de l’utilisateur et transmettra des données en temps réel via Internet, permettant aux professionnels de santé de surveiller tout changement de santé de l’utilisateur.

ADAPT développera également un simulateur de pilotage de fauteuil roulant en réalité virtuelle pour les nouveaux utilisateurs, leur permettant de s’entrainer avant d’utiliser les nouveaux fauteuils roulants intelligents. Des modules de formation dans les nouveaux systèmes seront fournis aux  professionnels de santé afin de combler un manque à l'offre actuelle des services de soins, et mieux comprendre et gérer la prise en charge de l’utilisateur.

Au total, le projet pourrait toucher 300 000 personnes en fauteuil roulant électrique dans la zone Manche et former plus de 15 000 professionnels de santé.

Le projet aura aussi des bénéfices économiques dans l’Espace Manche, avec environ 60 entreprises impliquées dans la production de composants pour le simulateur et le fauteuil intelligent.

A l’issue de cette annonce, Nicolas Ragot, du chef de file ESIGELEC, a déclaré: « Notre projet est une formidable réponse aux enjeux socio-économiques du vieillissement, du handicap et de l’autonomie des personnes fragilisées. Seize partenaires mêlant des compétences diverses se sont associés pour construire ce projet, articulé autour du triptyque Recherche – Formation – Transfert Technologique.

« ADAPT développera des aides technologiques innovantes basées un fauteuil électrique motorisé et intégrant les avancées récentes en Robotique.

« Des modules de formation destinés aux professionnels de santé seront également créés. Finalement, un effort sera porté pour transférer ces innovations aux entreprises, créant ainsi un effet de levier important pour le développement économique des territoires transfrontaliers. »